Aliments de qualité moindre ? La Bulgarie a enquêté

L'Office bulgare de la sécurité alimentaire a commandité une enquête sur les différences de qualité et de prix des produits de groupes internationaux commercialisés dans le pays. Dans environ 20 pour cent des cas, une qualité moindre a été constatée, selon un communiqué de l'Office publié mercredi. Il en ressort en outre que le prix de certaines denrées est nettement supérieur à celui pratiqué en Europe de l'Ouest. Des révélations qui n'ont toutefois pas suscité de tollé dans les médias bulgares.

Ouvrir/fermer tous les articles
Duma (BG) / 29 juin 2017

Le gouvernement se fiche de ce que nous mangeons

Le gouvernement bulgare se désintéresse de la question, selon Duma :

«Le scandale avait culminé il y a quelques mois. Les plus courageux parmi les gouvernements d’Europe de l’Est avaient mobilisé l’attention sur le problème et sommé Bruxelles d’y trouver une solution. A cette époque, Borissov avait des problèmesd’une tout autre nature, car après sa déconvenue aux présidentielles, il tremblait pour son pouvoir. Ce que le peuple se mettait sous la dent était bien le dernier des soucis de son gouvernement mis à mal. Pour ne pas perdre la face, maintenant que les élections sont passées, il a décidé de se montrer soucieux en chargeant l’office de la sécurité alimentaire d’examiner ce que nous savons tous. … Il n’a pas été question de tirer des conséquences. Tout cela ressemble plus à une mauvaise mise en scène qui n’aboutira à rien. Malheureusement.»

Club Z (BG) / 28 juin 2017

La mafia contrôle les prix

Club Z croit que les multinationales ne sont pas les premières responsables de la majoration des prix des denrées alimentaires :

«Les grands groupes agroalimentaires européens sont certes loin d'être innocents. Mais les importateurs et les intermédiaires nationaux sont bien plus en faute en ce qui concerne la disparité des prix pour le consommateur bulgare par rapport à ceux de l'Ouest. … Ce n’est pas l’UE mais la mafia qui est responsable de la cherté en Bulgarie. Même topo pour le prix de l’essence et les appels d’offres publics. … C’est généralisé. Mais il ne faut pas compter sur les médias noyautés par la mafia pour vous le dire. Au contraire, [la chaîne de télévision] bTV parle de 'prix prohibitifs' et de 'différences de qualité abyssales' entre la Bulgarie et l’Europe de l’Ouest. Il ne s’agit pas de fake news, mais de pure propagande.»

Autres débats d'actualité

Hürriyet Daily News (TR)
Naftemporiki (GR)
Al-Quds (PS)
The Economist (GB)
Gazeta Wyborcza (PL)
Polityka (PL)
Frankfurter Rundschau (DE)
gazeta.ru (RU)
Den (UA)
Mediapart (FR)
Die Presse (AT)
Bild (DE)