Navigation

 

Home / Liste des auteurs


Pelling, Rowan


RSS S'abonner aux textes de "Pelling, Rowan" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 2 articles de l'auteur.


The Daily Telegraph - Royaume-Uni | 22.02.2012

Mieux comprendre les enfants transsexuels

La Grande-Bretagne entend abaisser de 16 à 13 ans l'âge de prescription des hormones à des enfants qui veulent changer de sexe. Mais les transsexuels ont surtout besoin qu'on les comprenne, demande l'auteur Rowan Pelling dans le quotidien conservateur The Daily Telegraph, évoquant l'exemple de sa sœur qui depuis son plus jeune âge voulait être un garçon : "Ma mère était la femme la plus compréhensive au monde mais elle était terrorisée à l'idée que ma sœur souffre de l'ostracisme qui accompagne si souvent toute différence visible. Au final, ma sœur en a souffert de toute façon. … Elle avait heureusement quelques bons amis qui la soutenaient et personne n'a été surpris de la voir devenir lesbienne à la fin de sa scolarité. Sa décision montre clairement que de nombreux enfants qui expriment une volonté affirmée de changer de sexe peuvent estimer que le vrai problème n'est pas de nature biologique mais le manque de modèle. Dans l'enceinte de l'école, on trouve de nombreuses femmes viriles, des hommes efféminés et des types androgynes qu'il n'est pas facile de classer clairement."

The Daily Telegraph - Royaume-Uni | 12.10.2011

Protéger les enfants de la pornographie

Pour protéger les enfants contre la pornographie sur Internet, le gouvernement britannique a conclu avec les quatre grands fournisseurs du pays un accord prévoyant que les nouveaux clients fassent une demande d'accès aux sites à caractère sexuel car ceux-ci seront bloqués dans les paramètres de base. Pour Rowan Pelling, dans le quotidien conservateur The Daily Telegraph, le gouvernement est sur la bonne voie : "Ce que de nombreux parents apprécieront dans ces nouvelles initiatives est qu'elles démontrent la détermination du gouvernement à lutter pour la vie familiale et contre des tendances jugées immuables par les cyniques. … La seule chose que l'on peut regretter ici c'est que les mesures ne s'étendent pas à la culture de la violence transmise à nos enfants, et rendue attrayante et hypnotisante par le cinéma et les jeux vidéo. A choisir entre la peste et le choléra, je préfèrerais encore que mes fils voient un peu de sexe plutôt que des corps démembrés. Dans une véritable enfance dorée, ils seraient préservés des deux."

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu