Navigation

 
Diena - Lettonie | jeudi, 16. février 2012

Un référendum russe ingrat vis-à-vis des Lettons

Les Lettons se prononceront samedi par référendum pour approuver ou non l'octroi du statut de seconde langue officielle au russe. Ielena Avotiņa-Iekaterinitcheva, chroniqueuse d'origine russe pour le quotidien Diena, critique les objectifs nationalistes des instigateurs de ce vote : "De nombreux Russes de Lettonie croient depuis longtemps les thèses cyniques [de l'eurodéputée russophone Tatiana] Chdanok. … Au lieu de planifier en temps voulu leur propre carrière et de travailler, les individus participent à des projets de destruction de la souveraineté lettone. Ils sont facilement manipulables car il est difficile de pousser des adultes à reconsidérer leurs convictions de longue date. … Il est important pour moi de souligner que tous les Russes de Lettonie ne sont pas prêts à supporter ces grossièretés, ces mensonges et cette ingratitude vis-à-vis des Lettons. Ma famille, mes amis et mes collègues apprécient non seulement la Lettonie en raison de leur travail enviable, mais aussi pour ce qu'elle est globalement. J'aime la Lettonie autant que ma patrie russe. Vive la Lettonie indépendante et souveraine avec une seule langue officielle : le letton."

» Ensemble de la revue de presse de vendredi, 17. février 2012

Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu