Navigation

 
Neue Zürcher Zeitung - Suisse | jeudi, 13. septembre 2007

Un vitrail 'contemporain' pour la cathédrale de Cologne

Petra Kipphoff est enthousiasmée par le vitrail du chœur de la cathédrale de Cologne réalisé par l'artiste contemporain Gerhard Richter. "Même si ses images ne lui appartiennent plus, il en garde la maîtrise dans la mesure où leur état n'est pas définitif. Toutefois, les vitraux de la cathédrale ne demeurent pas seulement sous son emprise d'un point de vue matériel, mais également parce que la variation de la luminosité leur confère un aspect changeant sur lequel il n'a aucune influence. (...) Mais c'est précisément cette lumière changeante et ce lieu qui font de ce vitrail une œuvre paradigmatique de la fin du XXe siècle. Contrairement aux images, aux personnages et aux schémas décoratifs qui remplissaient auparavant l'espace, la lumineuse abstraction de Richter ne se caractérise pas par la lancette et la rosette. (...) L'artiste a incidemment ignoré les règles architecturales en la matière. Ce faisant, il a rompu avec la tradition en l'éclipsant. 'Que la lumière soit' (Genèse, 1:1-3)."

» Ensemble de la revue de presse de jeudi, 13. septembre 2007

Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu