Navigation

 
Õhtuleht - Estonie | lundi, 14. mars 2011

Pas de risque zéro

On envisage depuis longtemps la construction d'une centrale nucléaire en Estonie. Après l'accident de Fukushima au Japon, il convient de réviser ce projet car il subsiste toujours un risque, estime le journal à sensation Õhtuleht : "Nous nous rappelons de Tchernobyl - les autorités ont tenté à l'époque de dissimuler l'incident. Nous n'étions encore au courant de rien officiellement, alors que les Finlandais changeaient déjà le sable des parcs pour enfants et que des centaines de jeunes Estoniens étaient amenés sur le lieu de l'accident pour participer aux travaux de sauvetage, où ils ont sacrifié leur santé sans qu'on leur ait demandé leur avis. La centrale nucléaire de Fukushima est vieille de plusieurs décennies mais était jugée beaucoup plus sûre que celle de Tchernobyl. Les partisans du nucléaire soulignent que la technologie ne cesse d'évoluer et qu'il existe déjà depuis longtemps une nouvelle génération de réacteurs encore plus sûre. … Mais aucune technologie n'est à même de garantir un risque zéro."

» Ensemble de la revue de presse de lundi, 14. mars 2011

Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu