Une enquête révèle les mystères de la vie privée de Poutine

Le site russe indépendant Proekt a publié les conclusions d'un travail d'investigation sur l'entourage du président russe et les liens étroits que celui-ci entretient avec le pouvoir et l'argent. Au cœur de cette enquête, on trouve la millionnaire Svetlana Krivonoguich, présentée comme la compagne secrète de Vladimir Poutine. Leur fille de 17 ans ressemblerait comme deux gouttes d'eau à Poutine. Quel est la portée de ces révélations pour la Russie ?

Ouvrir/fermer tous les articles
Proekt (RU) /

Un pays dans le brouillard

La rédaction de Proekt commente les conclusions de son travail d'investigation et fait part de sa frustration :

«L'idée-force qui guide le dirigeant de la Russie depuis 20 ans, c'est dissimuler, dissimuler encore et brouiller le passé et le présent en tenant des belles paroles. ... Cette opération bidécennale de dissimulation a coûté des milliards de dollars au pays et de nombreuses vies humaines. Mais elle n'est pas révolue ; le mécanisme est parfaitement huilé et la nouvelle version de la loi sur les garanties pour les ex-présidents la prolonge de facto indéfiniment. Double-vie, double-morale, double-comptabilité et justice à deux vitesses ont corrompu l'Etat et la société et risquent de devenir le legs politique principal de Poutine.»

Echo Moskwy (RU) /

Les journalistes sont les seules victimes

Ekho Moskvy regrette lui aussi qu'en Russie, ce genre de révélations reste sans suite :

«Dans n'importe quel pays démocratique, ce genre de recherche déclencherait un raz-de-marée et nuirait à la réputation du politique en question. Et si les soupçons devaient se confirmer, le scandale mettrait un point final à la carrière politique de cette personne. En Russie, c'est différent. ... Les grands scoops ne nuisent jamais aux grands décideurs, dans les faits. Proekt ou encore Navalny ont souvent mené des enquêtes aux conclusions choquantes. Mais rien ne se passe. Le gros de l'opinion baigne dans l'indifférence. Non seulement le peuple reste impassible, mais de surcroît, il envie les corrompus et les fonctionnaires. Dans ce contexte, les seules personnes que ce genre de révélations puissent compromettre sont leurs auteurs.»