Quel sera l'impact des nouvelles sanctions américaines contre la Russie ?

Le ministère américain des Finances a décrété des sanctions contres six oligarques proches du Kremlin et leurs empires économiques, justifiant la mesure par les erreurs récemment commises par l'exécutif russe. La mesure a envoyé une onde de choc à la Bourse de Moscou : le cours des actions et du rouble ont nettement chuté lundi. Mais les observateurs ne sont pas tous d'accord pour dire que l'économie russe est durablement affaiblie.

Ouvrir/fermer tous les articles
Ria Novosti (RU) /

Le meilleur remède contre la fuite des capitaux

Ria Novosti défend la thèse selon laquelle les sanctions pourraient être profitables à l'économie russe :

«Aucune amnistie fiscale, aucun programme spécial de recouvrement du capital ne seront jamais aussi efficaces que la peur de perdre tous ses avoirs occidentaux. Pendant longtemps, pour une part substantielle du business russe, la propriété - un droit sacro-saint en Occident - ne pouvait s'adosser à aucune garantie en Russie. Washington avance actuellement des arguments convaincants pour démystifier le 'droit sacré de la propriété en Occident'. Et s'il faut que plusieurs hommes d'affaires russes trop prompts à expatrier leur capital y laissent des plumes jusqu'à ce que l'image du 'havre de sécurité occidental' soit sérieusement ternie, alors c'est un moindre mal. L'économie russe ne peut qu'en ressortir gagnante.»

newsru.com (RU) /

Les Etats-Unis veulent isoler économiquement la Russie

Dans un post publié sur Facebook et relayé par newsru.com, l'expert financier Kirill Tremassof tire la sonnette d'alarme :

«J'ai l'impression que depuis 2014, nous sommes à tel point convaincus que les sanctions n'ont pour notre économie aucune espèce de conséquences – ou plus exactement des effets limités – que pratiquement personne ne prend au sérieux les récents événements. C'est une erreur. Ce qui s'est passé vendredi marque le début d'une nouvelle ère dans nos relations avec les pays occidentaux. Une nouvelle réalité. … Les Etats-Unis ont pris une mesure résolue pour isoler la Russie sur le plan économique. C'est extrêmement préoccupant. … Le coup sans précédent assené à Rusal, l'un des plus grands exportateurs russes, en anéantit en quelque sorte la valeur. Une mesure qui risque de fait de frapper toutes les entreprises russes.»