La Commission européenne a infligé une amende record à Google. Le groupe technologique devra payer 4,3 milliards d'euros pour abus de position dominante. Si certains commentateurs se réjouissent que l'UE protège les intérêts des consommateurs, d'autres estiment que les amendes ne changeront rien à la domination de Google.

Sous pression, Donald Trump dément le bilan de sa rencontre avec Poutine à Helsinki, pourtant jugé largement négatif par les démocrates comme par les républicains. Les commentateurs sont extrêmement critiques envers la politique extérieure de Trump. Il y a toutefois des exceptions.

Une équipe de sauveteurs a découvert mardi, au large des côtes de la Libye, une femme qui s'agrippait aux restes d'un canot pneumatique, à côtés de deux corps sans vie. Les organisations humanitaires accusent les garde-côtes libyens de non-assistance à personne en danger et d'abandonner les migrants en Méditerranée. Comment l'UE peut-elle envisager de coopérer avec un Etat failli comme la Libye ?

La Grèce a expulsé la semaine dernière deux diplomates russes qui, par le biais de pots-de-vin, auraient tenté d'attiser la mobilisation contre l'accord trouvé dans le litige avec l'Ancienne République yougoslave de Macédoine (ARYM). Les éditorialistes appellent Athènes à la vigilance vis-à-vis de Moscou et à la transparence envers ses citoyens.

Dorénavant au Portugal, les jeunes de plus de 16 ans seront autorisés à changer de genre et de nom à l'état civil sans faire l'objet d'un diagnostic médical de perturbation de l'identité. Un rapport médical attestant exclusivement de la capacité de décision et d'une volonté informée reste toutefois requise pour les jeunes de 16 à 18 ans. Si la presse portugaise accueille positivement la loi, elle rappelle toutefois qu'un certain nombre de questions restent encore en suspens.

L'UE a signé avec le Japon le plus important accord de libre-échange de son histoire. En préparation depuis 2013, cet accord connu du public sous le nom de JEFTA entrera en vigueur l'an prochain et fera tomber 99 pour cent de tous les droits de douane entre les deux espaces commerciaux. Après la fronde générée par le CETA, l'UE va-t-elle droit dans le mur ? Ou bien a-t-elle raison de se chercher de nouveaux partenaires ?

Face au déluge de critiques suite à ses déclarations lors de sa conférence de presse avec Poutine, le président américain a fait machine arrière, affirmant qu'il n'avait nullement l'intention de démentir l'ingérence russe dans la campagne électorale américaine. Le "lapsus d'Helsinki" portera-t-il un coup fatidique à Trump et à son parti ?

De nombreux joueurs de l'équipe de France championne du monde et d'autres sélections présentes au Mondial en Russie sont issus de l'immigration. Les chroniqueurs se demandent si le football à un effet positif et durable sur l'intégration.

Les peines de prison infligées aux membres du groupe de rock Pussy Riot, militantes des droits des femmes, après leur "prière punk" dans une cathédrale de Moscou en 2012, sont contraires aux droits humains. La Russie devra désormais dédommager les militantes, selon la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) de Strasbourg. Un verdict commenté par les chroniqueurs.

En Suède, une édition de l'émission Faktakollen (enquête sur les faits) diffusée sur une chaîne publique a provoqué une levée de boucliers. Alors que l'émission étudie normalement la véracité des affirmations politiques, l'édition en cause se donnait pour objet d'enquête l'existence de l'Holocauste. Les éditorialistes suédois sont outrés.

A Chypre, journalistes et politiques critiquent un glossaire de l'OSCE qui recense 56 termes et formulations problématiques en lien avec le conflit chypriote, et qui propose des alternatives dans certains cas. De l'avis des critiques, cette initiative viserait à brider la liberté d'expression et à introduire un vocabulaire qui falsifie des faits historiques. Les journalistes chypriotes sont divisés sur la question.

La guerre commerciale menée par les Etats-Unis rapproche l'UE et la Chine. Lors du sommet UE-Chine, elles ont convenu d'intensifier leur collaboration, notamment dans les domaines de l'économie et de la protection de l'environnement. Si les commentateurs approuvent cette union, ils n'en rappellent pas moins l'Europe à ne pas cautionner les violations des droits de l'homme en Chine.

Autres débats