Des jeunes accusés de diffusion de pédopornographie

La police danoise a inculpé plus de 1 000 jeunes après la diffusion d'une vidéo présentant des rapports sexuels entre des jeunes de 15 ans. Le film, jugé susceptible de relever de la pédopornographie, aurait été diffusé sur Facebook Messenger. La réaction de la police est-elle justifiée ?

Ouvrir/fermer tous les articles
Jyllands-Posten (DK) / 16 janvier 2018

Faire un exemple

Jyllands-Posten salue ces interventions :

«Il est louable que la police accorde autant de sérieux à cette affaire. ... Car il est nécessaire de faire un exemple. ... Il n'y aura probablement pas de peine de prison, mais la conséquence peut être une inscription de dix ans dans un registre qui empêche le travail avec des enfants ou l'entrée sur le territoire des Etats-Unis. ... Le caractère illimité des réseaux sociaux génère un comportement impudent et insensible. De plus en plus d'éléments offensants sont partagés. Il est d'autant plus impératif que la police profite de l'occasion pour sévir et déclenche une réflexion sur les effets de certains agissements sur autrui. »

Berlingske (DK) / 16 janvier 2018

Le savoir-vivre doit s'étendre à la Toile

L'affaire révèle l'importance du rôle de sensibilisation qui incombe aux parents, écrit Berlingske :

«Les actions ont des conséquences - et les conséquences sont les plus lourdes pour la jeune fille, réduite au rôle d'objet de divertissement, qui a subi des humiliations physiques et psychologiques. La jeune fille a témoigné qu'elle a bien failli se suicider. ... Quand on est assis devant son clavier, notre réflexion est inhibée. Plusieurs expériences ont prouvé que notre empathie envers des personnes est amoindrie quand on ne les voit ni ne les sent. Et pourtant, il s'agit bien d'êtres humains. C'est pourquoi l'éthique sur Internet doit faire partie intégrante de l'éducation et les parents doivent rappeler aux enfants qu'ils devraient traiter autrui comme ils voudraient être traités eux-mêmes - y compris sur le Net.»

Autres débats d'actualité

Il Sole 24 Ore (IT)
El País (ES)
Wiener Zeitung (AT)
The Times (GB)
Izvestia (RU)
Kaleva (FI)
Jornal de Negócios (PT)
Alternatives économiques (FR)
Ekho Moskvy (RU)
BNS (LT)
888.hu (HU)
hvg (HU)