Berlingske

journal quotidien

http://www.b.dk

Berlingske Tidende, rebaptisé Berlingske en 2011, est le plus ancien quotidien danois qui existe encore aujourd'hui. Initiative d'Ernst Heinrich Berling, sa première édition a vu le jour à Copenhague, le 3 janvier 1749, sous le nom de Kjøbenhavnske Danske Post-Tidender. Le journal fait aujourd’hui partie du groupe de presse danois Berlingske Media, racheté en 2014 par le groupe belge De Persgroep. Font également partie du groupe Berlingske Media les titres BT, Weekendavisen, le journal gratuit Metroxpress et la station de radio Radio24syv. Depuis 2018, le directoire est dirigé par l'ancienne ministre conservatrice Connie Hedegaard. En février 2018, le groupe Berlingske a annoncé des mutations de grande envergure pour le titre : migration vers le numérique du coeur de marque et augmentation des contenus audio et vidéo et le groupe se séparera d'un peu moins de 100 de ses 900 salariés. La mise en page des éditions papier sera confiée à l'entreprise externe 'Wunderkind'. 

Label
Orientation politique libéral-conservateur
Diffusion 184.000 (2017)
Périodicité quotidien
Modèle de paiement Articles en partie payants
Siège de la rédaction Copenhague, Danemark
Editeur Berlingske Media
Zone de diffusion nationale
Année de création 1749
Address Pilestræde 34, 1147 Kopenhagen
Téléphone 0045 33 75 75 75
E-mail redaktionen@berlingske.dk
Twitter @berlingske

Extraits d'articles parus dans „Berlingske“

Rechercher un média