Quelle est l'image de l'armée russe ?

Chaque année le 23 février, "jour du défenseur de la patrie", la Russie célèbre ses forces armées - et les hommes en général par la même occasion. Cette année a ceci de particulier que l'Armée rouge fête son centenaire. A l'occasion de cette date anniversaire, la presse russe se penche sur la réputation de ses forces armées.

Ouvrir/fermer tous les articles
Vedomosti (RU) /

Les Russes réconciliés avec leur armée

Ces derniers temps, l'armée russe a vu sa cote remonter aux yeux de la population russe, écrit Vedomosti :

«Les russes ont surmonté leur crainte du service militaire et des exactions qui étaient monnaie courante dans les années 1990 et 2000. Les brimades dans les casernes sont en recul, les conditions de vie se sont améliorées, notamment pour les engagés. ... L'annexion de la Crimée ainsi que les opérations en Syrie, avec peu de pertes, ont également eu un effet positif sur l'image de l'armée aux yeux de la population. ... Dans le contexte actuel de stagnation économique et de bas salaires, l'armée est pour beaucoup de provinciaux, qui ont du mal à intégrer une université cotée, un ascenseur social assorti d'un salaire respectable et de prestige social.»

newsru.com (RU) /

Militarisme est loin de rimer avec sécurité

Sur le site newsru.com, Alexander Goltz, rédacteur en chef du portail ej2015.ru - censuré en Russie - évoque les inquiétudes que lui inspirent les festivités autour du centenaire de l'Armée rouge :

«C'est une erreur que de penser que l'élargissement réussi de la force militaire augmente la sécurité des citoyens russes. ... Les opérations militaires, que ce soit en Ukraine ou en Syrie, sont sans lien avec la défense du pays. Elles ont pour seule fonction de flatter la fierté du Kremlin, et de consoler le complexe d'infériorité de Poutine. ... Dans un contexte d'hystérie militariste consciencieusement attisée, la société russe s'attend à de nouvelles victoires. ... C'est dangereux.»