Jusqu'en 2005, grani.ru appartenait à l'opposant de Poutine, Boris Berezovski, qui s'est exilé au Royaume-Uni en 2003. Le projet, qui a été poursuivi par des journalistes de l'opposition, est bloqué par l'autorité russe de contrôle des médias depuis 2014. C'est la raison pour laquelle grani.ru est devenu graniru.org en 2016. En Russie, il n'est accessible que via un "miroir" sur le serveur Google App Engine. Aucune information concernant le siège de la rédaction n'est communiquée.

Label
Orientation politique critique envers le gouvernement
Périodicité quotidien
Modèle de paiement Articles tous gratuits
Zone de diffusion nationale
Année de création 2000
Twitter @grani_ru